passe à la caravane

La première fois que Simone a approché le travail d’Aurélie Mathigot, c’était en 2005 au Palais de Tokyo, un dimanche midi, devant un rôti saignant , et une part de tarte aux framboises le tout fait au crochet. La deuxième fois, des masques cagoules, toujours en crochet, pendus au 104, lors de la Slick. Et aujourd’hui, c’est à la Caravane, Chambre 19, vous savez rue Saint Nicolas,… le temple de la déco, du songe, et du voyage. Là sont exposées des oeuvres grands formats. Un travail somptueux de recouvrement de broderie sur des tirages de photos prises au Rajasthan.

Et comme la fée crochette l’écrit si bien : « Cela peut s’exprimer, soit comme une seconde peau, soit comme un revêtement protecteur ou symbole d’une protection. Comment donner de la matière aux choses, évoquer, rendre vivant ce que l’on connaît mais que l’on n’arrive pas toujours à percevoir ».

Exposition du 19 janvier au 30 mars 2010 – A la Caravane – Chambre 19

http://www.aureliemathigot.com/

http://www.caravane.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s