sauter dans le thalys


Simone n’avait pas mis les pieds à Bruxelles depuis l’époque où elle racontait des blagues belges au fond de la classe. Elle gardait un vague souvenir d’avoir reluqué les vitrines des chocolatiers, commandé un moule-frites sur la grande place et levé la tête très haut dans la galerie du Roi et de la Reine. Quelques grande années plus tard,..là voilà à Bruxelles.

Aujourd’hui, découverte d’Ixelles, commune autour de la place du Chatelain et de la place Flagey, là où nouveaux restaurants, bars, boutiques de déco, friperies ouvrent presque chaque jour. Quartier juste canon, simone partage quelques chouettes endroits :

L’épicerie 66 rue du page , la cuisine du marché – cadre naturel, calme, typiquement bruxellois, allez-y pour le lunch

Quentin 7 rue du page. Bar à vins, cuisine non-stop, super accueil, découvrez la junk food de luxe comme le hamburger au fois gras

Mercredi 44 rue Armand Campenhout. Une boutique de déco pour enfants incroyablement esthétique. Elle a ouvert en décembre, on y croise que de jolies choses que l’on ne voit pas ailleurs. Cette adresse mérite un article à elle toute seule, promis c’est pour très vite.

Peinture fraiche. 10 rue Tabellion. Libraire. Très belle sélection – photographie – architecture – art.

Chez Odette, hôtel de charme, 25 rue du Chatelain. Noir, beautifull people, ça l’air d’être le nouveau lieu branché très chic.

Les inséparables, 157 rue Franz Merjay, nouvelle boutique, très bonne sélection d’objets déco hyper accessibles

Le typographe, 67 rue Américaine. Papeterie, carnets, cahiers, porte- plumes et impression de vos correspondances dans les règles de l’art typographique.

Lilicup, 65 rue du page. Deux jeunes femmes au teint de lait vendent leurs cupcakes handmade. C’est bon, c’est bio, c’est coloré, c’est nouveau, et la boutique ne désemplit pas.

Vintage Items – 33 rue Darwin – Meubles – objets déco – très beau choix vintage

Le café Belga – Situé sur la place Flagey à deux pas des étangs d’Ixelles, l’ex-maison de la Radio héberge cette brasserie qui ne désemplit pas. Et avis aux copines célib., c’est là où il faut aller pour, …

Alors vous n’avez plus qu’à sauter dans le train, rêver pendant 2H30 et marcher dans cette superbe ville! Sous un air de province douce et un peu endormie, Bruxelles, pleine de ressources et de créativité, a réellement une forte personnalité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s