Chronique d’un japonais à Paris / Episode 2

« Quand je suis arrivé à Paris, tout en suivant des cours de français en école de langue, j’ai fait des photos de Paris, des sténopés.  L’argent manquait, mais par contre j’avais du temps et j’ai beaucoup exploré Paris. J’avais envie de voir tout Paris, j’ai pris mon appareil photo  reflex numérique, j’ai commencé par parcourir les rues du 20ème, mais l’argent commençait vraiment à manquer. Je me demandais s’il ne faudrait pas retourner au Japon,  quand le hasard m’a fait rencontrer mon actuel patron et je me suis investi dans la création de cette boutique Marugen, rue des petits champs où je peux faire ce qui est en relation avec mon intérêt pour la culture et l’artisanat japonais. » 田村良平 Tamura Ryouhei

Boutique Marugen Paris rue des petits champs

Chaussures à orteils

choc de culture sur les chaussures

« En France, d’un côté, ce qui est attirant,  c’est ce qui touche à la tradition, l’élégance, ce qui correspond aux images qu’on en a, il y a des choses belles. Au bout de trois ans de séjour en France, je peux  ressentir et comprendre, au-delà de ces images, les différences de mode de vie, les habitudes françaises. Ce qui à Paris m’attire le plus est difficile à dire.

J’aime le fait de qu’il y ait beaucoup de  gens venant de pays différents,  de niveaux sociaux différents, et de pouvoir leur parler dans un rapport d’égalité. Au Japon, c’est quelque chose de compliqué ». La suite c’est demain !

Photographies et sujet de Gregory Barboux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s