Chronique d’un japonais à Paris / Episode 3

Pourquoi tu t’habilles comme ça  ? 田村良平 Tamura Ryouhei : « En voyageant en Europe, j’ai pris conscience de la beauté de la culture japonaise. Bien sûr, il y a des aspects qui ne sont pas beaux ! mais je me suis mis à aimer davantage ce qui exprime ma culture japonaise.  Beaucoup de japonais n’y attachent pas d’importance, ou ne la connaissent pas.  En travaillant dans la boutique, certes, je veux partager avec les non japonais mon intérêt pour la culture japonaise et ses objets,  mais je me dis aussi que je voudrais que les japonais qui voient ma boutique se disent que c’est beau et intéressant.  C’est quelque chose qui me tient à cœur.
Au japon, le fait qu’un japonais modifie et porte des vêtements traditionnels redessinés, ne suscite pas d’intérêt particulier ;  c’est étrange,  à Paris c’est l’inverse. Évidemment, il y a par ailleurs aussi des personnes qui sont négatives.  Mais le fait qu’il y ait une réaction me fait plaisir.  D’une certaine manière, je pense créer une forme de mode. J’aime bien qu’il y ait beaucoup de français qui trouvent cela sympathique. »

Comment as tu vécu le tsunami loin de chez toi ?
田村良平 Tamura Ryouhei: « Avec le tremblement de terre et ses conséquences, la situation est extrêmement grave.  Quand il arrive de telles catastrophes, cela révèle la manière dont les Japonais portent en eux une morale, une identité.
La situation du pays met en quelque sorte en relief ce qu’est vraiment le Japon. Ma famille, par bonheur, a été épargnée, étant à Hiroshima. Mais des amis de Miyagi et leur famille ont été très touchés.  J’échange des mails avec les amis,  et même si ma famille n’est pas touchée,  tout en étant à Paris, je partage la souffrance, la tristesse.  En fait, je ne trouve pas les mots pour exprimer vraiment les choses.  A la boutique, quand les clients, les amis me disent « au moins ta famille est indemne », comment dire, les larmes me montent aux yeux.  La tristesse est bien là, en raison de la situation terrible de mon pays.

Photos et sujet de Gregory Barboux / yrogerg@neuf.fr
A Demain pour l’épisode 4. Last but not least !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s