Archives mensuelles : février 2011

READY FOR LOVE ?

« Encore une réunion, encore des pâtes à la cantine, encore des embouteillages…

Oui mais, ce soir, j’ai rendez-vous avec toi. »

 

J’avais parcouru un jour un livre des éditions Callypige intitulé READY FOR LOVE. Ce soir, en me promenant sur le web, je suis retombée avec bonheur sur ces textes :

30 mails écrits lors de l’exposition LOVE ME LOVE ME à la périphérie en 2001. « La quête d’amour, une urgence ? »

30 mails, 30 jours de liaisons, 30 moments intemporels. Ce sont deux artistes Martine KURZ et Catherine LAROCHE qui les ont écrit.

Je souhaitais les partager avec vous. C’est chose faite
Pour lire le texte intégral cliquez  ICI

Publicités

Vaïnui de Castelbajac

Vaïnui de Castelbajac est DA, graphiste, illustratrice. Elle est free lance pour H, leg, CLM BBDO…

Ses illustrations ? Très Dykes ! nous font rentrer avec humour dans le monde lesbiens.
Ne manquez pas le très touchant interview de Vaïnui dans le magazine POP CORN ici
et retrouver son travail sur http://vainui.tumblr.com

J- 30

Dans un mois jour pour jour, le 16 mars, y aura la queue chez Monoprix.

Y a même des chances que vous soyez en tête de file.

Simone peut vous assurer que ça ne sera ni pour peler des tomates, ni pour votre côté fayot. Affaire à suivre sur Sympa Simone.

Sur le mur Facebook d’une hédoniste

Cher banquier, entre le découvert et la dépression, j’ai choisi : décompression immédiate à RIOOOOO DE JANEIROOOOOOOOO


Miniatures collectors

Christine Legeret est styliste photo.
Et en cherchant des idées pour la homepage de son site internet elle s’est mise à créer et imaginer des décors miniatures, et à les prendre en photos.

Christine chine ses rééditions de meubles et chaises design,  de jouets principalement sur internet, mais aussi dans les vides greniers, et broc’. C’est une passion, non une drogue !

En tout cas, le résultat est superbe ! Thanks de nous faire partager ces images Christine.

N’hésitez pas à aller découvrir l’ensemble de son travail de stylisme photo sur son site.

www.christinelegeret.fr
http://christinelegeretstylistedeco.blogspot.com/

message contrarié sur le mur d’un facebook ce 14 février

VENDREDI RDV AU TOKYO ART CLUB POUR LA SORTIE DE CODE D’ACCES

CHOISIS TON CLAN

Seriez vous plutôt du genre Thomas Paquet ou Vincent Leroux ?

Pour mater sans se mouiller

Aujourd’hui je suis allée sur Fubiz pour choper une dose d’inspiration, et je voulais partager avec vous ce nouveau parapluie le “Goggles Umbrella”, très enveloppant, prévu avec une ouverture pour voir devant soi, tout en restant ultra protégé.
Produit imaginé par le studio 25togo Design. Japonais vous l’aurez deviné.

CASS BIRD

Grâce à Nolwen, lectrice de Sympa Simone, j’ai retrouvé le nom du photographe de mon post de vendredi dernier, c’est Cass Bird, une photographe née à Los Angeles et qui vit essentiellement à New York ! http://www.cassbird.com

Profitez en pour aller faire un tour sur ce blog New yorkais Revel in New York. It’s a city and culture guide for curious travelers and locals alike http://www.revelinnewyork.com/blog

lundi jour des citations

« Je hais vos idées mais je me ferais tuer pour que vous ayez le droit de les exprimer »

Traité sur la tolérance 1763 / Voltaire

SOS TRANSPORTEUR BRICOLEUR

SOS TRANSPORTEUR BRICOLEUR DEUXIÈME QUINZAINE DE FÉVRIER /PARIS
Mission :

– transport et montage d’étagères et commode la redoute, installation séchoir suspendu ds salle de bain, et éventuellement coup de peinture dans cuisine.
– déménagement de liliputienne à part le lit de 140…descente de trois machines du 6ème sans ascenseur de la rue gay lussac à le rue de dragon… c’est le plus dur !
Vous l’avez compris c’est pour une jeune fille sans boite à outils, et qui aimerait déménager dans la bonne humeur.
Contact : annonciade.martinetti@hotmail.fr

CE WE PRENDS PLUTÔT UN BOL D’AIR

BELLES FESSES

PS : sorry cette photo je l’ai trouvé sur fesse book,.. mais je ne sais plus de qui elle est,..

Lilly Marthe Ebener

Le week-end dernier, je suis allée sur le salon Playtime , le salon dédié aux univers de l’enfant.

Qu’est ce que j’ai vu de beau au salon ? Quelques horreurs (pas sympa de créer des choses moches pour nos enfants), heureusement aussi beaucoup de très jolies marques, mais le plus important c’est qu’au fond d’une allée, j’ai découvert les tricots de Lilly Marthe Ebener.

Et là j’ai ressenti quelque chose d’étrange, une envie incontrôlable de me lover dans cette laine, un besoin irrésistible de toucher et retoucher cette matière. Un arrêt sur le temps. Depuis je ne rêve que de laine d’alpaga.

Lilly Marthe Ebener a crée une superbe collection de tricots pour bébés (qui donne envie de faire des enfants sur le champs) mais ouf ! elle a aussi pensé aux femmes.

Je vous laisse apprécier les images. J’ajouterai juste que Lilly est à la fois styliste, responsable mode dans l’édition, et a travaillé pour les plus grandes marques de luxe.

Tous les chandails, châles, tricots… sont réalisés en laine de baby Alpaga, première tonte, et tricotés à la main. Pour certaines grandes pièces, il y a jusqu’à 40 heures de travail. Lilly connaît toutes les personnes qui travaillent pour cette marque, les éleveurs d’Alpagas aux tricoteuses allemandes.

Et si c’était ça, le luxe, le vrai ?

En vente chez Colette, by Marie, ou chez Mercredi à Bruxelles.

Photos : Pierre Even