Marie Claire, t’as pas tellement changé…

S’appeler Simone, croyez-le, ça a des avantages. Par exemple, quand une amie dégote dans le grenier de son grand-père un vieux magazine de déco, elle se dit « tiens ça va plaire à Simone, je vais lui donner « . C’est comme ça que je me suis retrouvée avec ce « La Maison de Marie-Claire » de mars 1972 … et c’est de la balle! Je crois qu’il y a rien de mieux qu’un vieux Marie Claire pour se plonger dans les années 70 ! Des décos de dingues, des papiers peints barrés, des vanilla psychédéliques, du orange, du vert pétard a en avoir une indigestion, des objets cultes, qu’on se damnerait pour avoir chez soi, des photos de stylistes at home, des témoignages sur la solitude des grandes villes, des photos de jeunes couples qui viennent d’emménager, des publi-reportages hyper tendance du Bazar de l’hôtel de Ville, un débat sur le controversé projet « Pompidou », et des annonces pour des maisons de charme à retaper à 28 000 francs. Ah si seulement Simone était née en même temps que leurs autres Simone,..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s